par Catherine Saurat-Pavard

La fête de Wesak liée à la pleine lune du 18 mai, célèbre la descente des énergies christiques et bouddhiques, bénédictions, apportant amour et compassion à chacun.

Un moment privilégié pour méditer et passer du temps dans la nature. Situé dans l'axe des possessions et du détachement, cet éclairage soli-lunaire à 27° du Scorpion, nous permet de comprendre les forces contradictoires qui nous tiraillent et nous retiennent encore. 

Dans les jours qui suivent rendons-nous au lâcher-prise. En silence, un nouvel horizon se dessine. Patience. 

La suite est à découvrir dans le dernier numéro d'Esprit Yoga. Vous découvrirez également de nombreuses informations sur la pleine lune du 17 juin.