logo esprit yoga19


 

Namasté, ode à la paix, à l'unité, à la lumière

Posture symbolique des mains paume contre paume, Anjali Mudra ou Namaste Mudra ouvre ou clôture les séances de yoga. Découvrons la symbolique de cette pratique. 

 

Par Armelle Bontemps
 
L’Anjali Mudra (namasté, ou geste de la prière) nous rappelle donc, d’un geste simple, que tout est là, ici, dans l’infini de la paume de nos mains. C’est une pratique puissante pour se connecter à soi, à l’instant présent, au sacré, à l’univers. Lumière entre les paumes des mains, au fond de notre cœur ou dans le sillon de notre vision intérieure : nous enclenchons un processus d’ouverture qui se répercute à la fois sur notre comportement face à nous-même mais aussi face aux autres. 
 
Pratiquante du yoga depuis plus de 30 ans et enseignante à Angers, Catherine Braua été formée en Inde par Swami Gorakhnath à l’Agastya Siddha Ashram, où elle a passé 5 ans de sa vie. Elle explique : « namasté est un geste d’humilité, on oublie sa propre personne pour rejoindre le sacré. Nama signifie ‘s’incliner’, as signifie ‘je’ et te signifie ‘toi’‘, littéralement Namaste signifie ‘je m’incline devant toi’. C’est l’humilité la plus profonde qui nous place tous au même rang. En Inde, namaskar est très utilisé, il est plus puissant que namaste, car le sacré est plus présent. Dans namaskar, askaram signifie ‘mon divin s’incline devant ton divin’. »
 
Reconnaître le divin en soi et en l’autre, voilà une épopée à la fois fantastique et aussi, souvent, le chemin de toute une vie… Souvent réalisé devant Anahata Chakra, le chakra du cœur, il n’est pas rare de manifester Anjali Mudra devant Ajna Chakra (le chakra du troisième œil ou de l’intuition) : ensemble, ils forment une combinaison subtile de cet état de conscience suprême et de toute la force d’implication que nous mettons derrière celui-ci. En associant ces deux engagements personnels et universels, nous ouvrons la porte à l’humilité et à la prédisposition de nos esprits à s’engager sur le chemin de la lumière. paix, de la joie et de la gratitude.
 
Namasté est aussi un grand moment de paix et de joie partagés. « À la fin des cours de yoga que je propose, lorsque je prononce ‘Namasté’, je me sens habitée d’une infinie gratitude envers la présence de chacun des participants, c’est ma manière de les remercier et de nous connecter ensemble à l’univers… C’est un temps de paix et de silence », explique Francine Penove, enseignante à Bordeaux, Pour Julie Giacomini, enseignante en Ardèche, c’est « un geste profondément spirituel qui permet de s’installer dans une grande gratitude. C’est saluer et remercier la lignée d’événements, de personnes et de circonstances qui rendent le présent possible. Merci à mes parents, mes amis, ma famille, mes professeurs…, à tous ceux qui m’entourent et à tous les maîtres qui font partie de la lignée de l’enseignement. C’est être capable de rendre l’instant joyeux. » 
 
Mudra, une gestuelle sacrée Le Mudra, qui signifie « sceau », est un geste codifié réalisé avec les mains, les doigts, le corps… Mentionnées dans les Védas (textes philosophiques sacrés), les mudras datent d’il y  a plus de 3000 ans. À l’origine, elles sont reliées aux pratiques spirituelles et servent à invoquer les divinités. Chaque mudra a une énergie propre qui influe sur l’attention, la concentration, l’état intérieur et l’état de conscience.
 

Cet article est issu du Hors-Série "Bien débuter le yoga" actuellement en kiosque ou accessible via notre site internet. 

 

Les assises de la méditation
Interview d'Arouna Lipschitz

Sur le même sujet:

En ce moment dans notre boutique

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Courrier des lecteurs

info@esprityoga.fr

 

Rédaction

redaction@esprityoga.fr

Abonnements

esprityoga@abopress.fr
03 88 66 32 34

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga