logo esprit yoga19


 

Interview de Mooji, un maître inspirant

Interview Mooji maitre inspirant 

Difficile de ne pas voir en Mooji un père bienveillant et affectueux. Anthony Paul Moo-Young est né en Jamaïque. Appelé affectueusement Mooji par ses amis, il témoigne d’une réalisation spirituelle qui inspire de nombreuses personnes de toutes les nationalités.

 

« Les êtres qui ont l'expérience de l'esprit libre rayonnent les qualités de paix, de joie naturelle, et de bonheur » Mooji
 
Esprit Yoga : Pour vous, quelles sont les qualités d'un être libre ?
Mooji : Celui qui est libre a saisi en son cœur la compréhension qui élimine l'ignorance du Soi véritable. L'élimination de l'ignorance n'est pas uniquement un processus intellectuel, c'est une purification très profonde, et, en fait, une guérison. Les êtres qui ont l'expérience de l'esprit libre, l'esprit véritable, rayonnent les qualités de paix, de joie naturelle, et de bonheur. Ils ne sont pas heureux à cause des choses agréables qui leur arrivent. Ils vivent dans la joie de leur Être naturel. Une paix totale est présente, ainsi que la sagesse.
Esprit Yoga : Quels sont les obstacles à notre liberté ?
Mooji : Fondamentalement, chacun est libre. Nous sommes nés libres. Mais notre conditionnement social, religieux, ou politique, façonne, en grande partie, ce que nous pensons être. Dans le règne humain, c'est plus marqué, au sens où nous nous identifions intensément à notre corps et notre personnalité. En croyant que nous ne sommes juste que cela, nous oublions notre véritable existence en tant qu'êtres illimités. Tout cela débute dès notre plus jeune âge. Dès que la Conscience se développe, elle commence à retenir des croyances telles que « je suis ce type de personne », « je suis une fille », « je suis un garçon », « je suis Hindou(e) », « je suis Anglais(e) ». Ce conditionnement se fixe au sein de la Conscience, surgissant plus tard en tant qu'obstacles à la réalisation d'être pure conscience, et essentiellement libre. En fait, nous ne savons même pas ce que « liberté » signifie. Le plus souvent, nous limitons la notion de liberté à « je suis libre de faire ce que je veux, ou d'aller où je veux », ce qui est aussi une forme de liberté - la liberté égotique, mais pas celle que vous évoquez, qui est d'être libre de l'identité conceptuelle.
Esprit Yoga : Quand nous tombons amoureux, nous développons de l'attachement. Comment éviter que cet attachement devienne une sorte de prison pour notre mental ?
Mooji : Une des raisons pour laquelle nous créons des attachements est, en premier lieu, que nous ne sommes pas assez stables dans notre vraie demeure – nous ne sommes pas conscients de notre nature véritable en tant que conscience sans forme. Parce que si vous êtes claire sur ce que vous êtes, si vous êtes établie dans cet état, l'amour que vous avez pour quelqu'un ne peut jamais vous dérouter ou vous diviser. À vrai dire, il y aura tellement de sagesse, tellement d'ouverture, que cela inspirerait votre partenaire à vous ressembler davantage, dans le meilleur sens.
Si vous êtes quelqu'un pour qui l'exploration du Soi est importante, il vaudrait mieux vous assurer que votre partenaire soit suffisamment ouvert à votre quête, afin de vous laisser l'espace nécessaire à l'exploration de votre propre chemin. Mieux encore, s'il serait appelé par la même urgence, la même voix, ce serait parfait. En réalité, pour pouvoir découvrir la Vérité, il faut une force, une résolution en vous, telle que: « Peu importe ce qu'il arrive, rien ne m'empêchera de trouver ce qui se révèle en mon cœur ». Une telle personne est très rare et un vrai trésor dans ce monde.
Esprit Yoga : La pratique de yoga nous offre un espace intérieur, un élargissement de la conscience. Quelles méditations, quelles clés peuvent nous aider à élargir notre espace intérieur ?
Mooji : Il y a différentes formes de yoga. Ici, nous pouvons l'appeler Gyān-Yoga, ce qui veut dire « Yoga de la Connaissance du Soi ». Si votre yoga apporte cela, c'est formidable, parce qu'une des plus grandes maladies contemporaines est que les gens manquent d'un espace intérieur. Nous sommes tellement saturés de bruits, de concepts, d’informations, d'attachements et de jugements, que cela engendre fréquemment un sentiment de claustrophobie. Cela rend les gens plus agressifs, instables, et insatisfaits de leur vie. Vous dites que votre yoga vous apporte de l'espace et de la paix, mais pour stabiliser cette paix, vous devriez être parfaitement enracinée dans la compréhension ultime, qui n'est rien d'autre que l'Être. Votre compréhension et votre Être sont un. Ceci est le vrai yoga, qui signifie ramener deux choses en l'unité, afin qu'il n'y ait pas de séparation entre le sens de vous-même et votre Être. Vous êtes votre Être.
Esprit Yoga : Votre voie, et la tradition du yoga, comprends de grands maîtres et yogis, tels Ramakrishna, Ramana Maharshi, ou Papaji. Pour beaucoup, le mot « maître » signifie perte de liberté.
Mooji : C'est un très grand malentendu ! Pour commencer, du fait de leurs conditionnements, les gens ne sont pas libres. Seul le maître est libre. C'est la personne illusionnée qui pense qu'avoir un maître signifie renoncer à sa liberté. En réalité, c'est renoncer à sa servitude. Si vous trouvez un vrai maître – car « maître » signifie liberté incarnée – il travaille uniquement pour votre véritable liberté, et non pas pour la liberté de votre ego. La question est donc de remplacer une petite chose par une plus grande. Vous donnez à votre maître ce qui est le pire en vous, afin de découvrir ce qui est le meilleur. Un vrai maître n'assiste chacun qu'à trouver la joie, le bonheur, et la liberté véritables.
Le maître ne peut pas vous asservir, sauf s'il est un faux maître. Rien, et personne au monde, incluant parents, mari, épouse, enfants, ou enseignants, ne travaille au nom de votre liberté, comme le fait un maître spirituel authentique. Et il n'offre pas une liberté égotique limitée, mais une liberté spirituelle véritable, qui signifie connaître et être votre Soi, être empli d'amour, de sorte que rayonne toute cette joie. Alors, comment pourriez-vous sacrifier votre liberté ? Ramakrishna, Sri Ramana Maharshi, Papaji, le Christ, Krishna, ou le prophète Mahomet : tous les maîtres sont commémorés non seulement en tant qu'êtres historiques, mais vénérés en tant qu'êtres pleinement éveillés, qui rayonnent dans le monde les qualités d'amour intemporel, de paix permanente, de joie, de véritable guidance, et de sagesse. Et tout cela pourrait être un récit de votre propre voyage. À vous de choisir !
Si cette interview vous a plu, n'hésitez pas à aimer notre page Facebook :) Merci !

Propos recueillis par Céline Chadelat

Alia, le féminin au coeur de la pratique
Interview de Christian Pisano, poète de l'instant

Sur le même sujet:

En ce moment dans notre boutique

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Courrier des lecteurs

info@esprityoga.fr

 

Rédaction

redaction@esprityoga.fr

Abonnements

esprityoga@abopress.fr
03 88 66 18 45

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga