logo esprit yoga19


 

Comprendre l'élément vata prédominant en automne

 

Selon l’ayurvéda, Vata Dosha domine à l’arrivée de l’automne. Vata est celui des 3 Doshas (ou énergies) composé d’Air et d’Ether, soit les éléments les plus subtils parmi tous les 5 (éther, air, feu, eau, terre).

De part ses éléments, Vata est extrêmement sensible, mouvant, sec, léger, rapide et irrégulier. Son siège dans le corps est le colon. En termes physiologiques, ceci signifie que toute personne ayant une constitution de naissance Vata dominant, va potentiellement développer des sensibilités à cet endroit, qui peuvent se traduire par des ballonnements, gaz, constipation, colon irritable… Mais plus généralement, on retrouvera les qualités de Vata Dosha au niveau physique, physiologique et psychologique.

 

  • Physiquement, les symptômes peuvent être: sècheresse, froideur, au niveau de la peau, des ongles, des cheveux…
  • Psychologiquement : instabilité, irritabilité, manque d’ancrage, difficultés à concentrer le mental…
  • Physiologiquement : irrégularités de l’appétit, du transit, du sommeil, des cycles menstruels…

 

Ce qu’il faut comprendre ici c’est que, toute chose dans l’Univers (de la matière à l’esprit) est formée à partir des 5 Eléments (Ether, Air, Feu, Eau, Terre) et donc à travers eux, des 3 Doshas (Vata, Pitta, Kapha) : les Doshas ne sont que le résultat du télescopage des 5 éléments entre eux. Par conséquent, toute chose, tout être vivant, toute substance (animale, végétale, minérale), aura en elle un pourcentage (aussi infime soit-il), de ces mêmes Eléments (ou Doshas, si l’on veut simplifier).

 

Pour rappel :

  • Vata Dosha = Air + Ether = énergie de mouvement, enthousiasme
  • Pitta Dosha = Feu + Eau = énergie de transformation, digestion
  • Kapha Dosha = Terre + Eau = énergie de Stabilité, Construction

 

 

Cette lecture des 3 Doshas ne se limite pas à la personnalité d’un individu, aux aliments ou substances. Cette lecture est aussi valable en ce qui concerne les cycles de vie ou aux saisons.

 Ainsi, l’enfance est dominée par Kapha Dosha ; l’âge adulte, par Pitta ; la vieillesse, par Vata. L’adolescence et la ménopause (périodes de « transition »), sont elles dominées par Vata.

 De même en ce qui concerne les saisons et les circonstances climatiques :

  • Saisons froides, venteuses, sèches, humides : dominées par Vata & Kapha Doshas, selon les caractéristiques de la saison dite (exemple, Automne, Hiver)
  • Saisons chaudes : par Pitta (exemple l’été) ; chaude & sèche : Pitta/Vata ; chaude & venteuse : Pitta & Vata ; chaude & humide : Pitta/Kapha

Vous comprendrez donc qu’en cette période de « transition », l’été indien, entre l’été qui se termine et l’hiver qui n’est pas encore là, Vata est celui d’entre les 3 Doshas qu’il faut chouchouter, apprivoiser. C’est ce que nous essayerons de vous expliquer ici !

 

Comment régulariser Vata

 

En médecine ayurvédique, nous privilégions la « Loi des contraires », pour contrecarrer ou soigner un déséquilibre. En effet, selon ce même principe, les semblables s’augmentent, les contraires s’équilibrent.

Autrement dit, en état de stabilité, vous aurez tendance à être attiré par les substances, climats, personnes… qui vous ressemblent. En état de déséquilibre, vous aurez besoin de faire des « ajustements qualitatifs », en fonction de votre état et de vos besoins.

En termes d’alimentation, j’ai sélectionné pour vous quelques recettes, faciles et nourrissantes (dites, pour certaines, rasayanas, renforçantes), qui vous aideront à maintenir Vata en équilibre bien dans son site !

 

L’alimentation anti-Vata

 

  • Favorisez les saveurs douces, acidulées et salées 
  • Evitez les excès de saveurs piquantes, amères et astringentes
  • Pensez à manger chaud, nourrissant, digeste et au calme
  • Privilégiez les soupes, bouillons, avec suffisamment de matière grasse et d’épices douces telles que le cumin, la cardamome, la cannelle, le fenugrec, le basilic
  • Evitez le cru, le froid, le sec et le rugueux (type : crudités, pain, biscuits, galettes de riz, pop-corns…), ainsi que les aliments gazogènes, tels les légumes crucifères
  • Préférez des repas réguliers, chauds, consistants, nourrissants mais digestes

 

Bien sur, cultivez autant que faire se peut, un environnement calme, chaud et sécurisant en évitant l’excès de paroles, de pensées et de stimulations sensorielles pendant vos repas.

 

Recette de l'Ojas Milk

 

 

Ingrédients  

1/2 tasse d'amandes trempées

1/4 cuillère à café de cardamome

1 petite pincée de Safran

2-3 dattes dénoyautées

1 tasse d'eau

 

Préparation  

Mettez l’ensemble des ingrédients dans un mixeur.

Mélangez jusqu'à ce que les amandes et les dattes soient finement hachées (environ 30 à 60 secondes).

Filtrez, dégustez !

 

Par Armanda Dos Santos

Thérapeute et formatrice en Ayurveda

www.ecoleyogaayurveda.com

 

Pour aller plus loin: Lire l'article Comment vivre l'automne en conscience ?

 

3 questions à l'auteure des "4 sagesses indiennes"
Le Chaï Masala, la boisson anti-vata parfaite pour...

Sur le même sujet:

En ce moment dans notre boutique

get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Courrier des lecteurs

info@esprityoga.fr

 

Rédaction

redaction@esprityoga.fr

Abonnements

esprityoga@abopress.fr
03 88 66 32 34

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga