esprit yoga logo

 

esprit yoga numero 1 en france

 

 



 

 

Esprit Yoga

bla

Yoga : le bon côté de la force

"Ne pas forcer" est l’un des conseils les plus courants lors d’un cours de yoga. La pratique du yoga nous enseigne en effet à mobiliser avec constance la totalité de nos ressources physique, mentale et spirituelle, dans le respect de nos limites plutôt que dans la performance.

 

Distinguer la force de la puissance physique

 

La force ne saurait se réduire à la puissance physique. Sinon le yoga se résumerait à l’exécution d’un enchaînement de postures compliquées et il suffirait d’être fort physiquement pour se réclamer yogi. La force se définit plutôt comme un ensemble de qualités telles que la détermination, la persévérance, la discipline ou la stabilité. Elle se combine ainsi à la sagesse et nous permet d’évoluer et de grandir dans notre pratique. Les grands textes de la spiritualité soulignent d’ailleurs tous que la force découle d’un travail et d'un engagement, non sur un objet extérieur, mais sur soi-même, afin d’utiliser ses énergies pour réaliser le meilleur de soi. Le yoga s'inscrit clairement dans cette voie, afin d’explorer les ressources insoupçonnées qui se cachent en nous.

 

Se libérer de l’ego

 

L’idée qu’un puissant ego est nécessaire pour réussir dans la vie vient sans doute d’une confusion de l’attachement au moi, à notre image. La véritable force, dit le bouddhisme, ne se trouve pas dans la domination de l’environnement extérieur ou dans une obéissance aux désirs insatiables de l’égo, mais plutôt dans une indéfectible direction intérieure vers le but à réaliser. Et moins on est influencé par le sentiment de l’importance de soi, plus il est facile d’acquérir une force intérieure durable. La force résulte donc d’une capacité à maintenir l’effort sur le plan à la fois moral et psychologique. Un effort rendu possible grâce à des qualités d’humilité, de patience, de persévérance et de foi. Dans ce sens, la vraie force est éloignée de l’acte de forcer qui implique une certaine violence devant l’obstacle.

 

Trouver l’équilibre de la force

 

En Chine, le temple bouddhiste de Chao-Lin, berceau du kung-fu, forme des moines guerriers sur le principe "d’agir sans agir", représenté par l’image du marin qui ne s’oppose pas au vent mais utilise sa force pour conduire son bateau. La force est moins vécue comme une démonstration de puissance, que comme la recherche d'un équilibre et la disposition pleine et entière à l’instant présent. Plus on s’abandonne à l’instant présent, plus on est dans l’action et plus l’on répond adéquatement aux circonstances de l’existence. Il arrive un jour à tous les yogis d’expérimenter ce moment où, sans forcer, il est possible de réaliser une posture qu’on ne parvenait pas à appréhender "en force", mais qui devient possible séance après séance, en respectant ses limites et en lâchant prise. Ainsi, la puissance se dissimule aussi dans le relâchement et la détente.

 

Ecrit par Céline Chadelat
Retrouvez l’intégralité de notre dossier sur la sagesse dans Esprit Yoga n°33

Yoga, voyage et partage au festival European Yogi ...
Boostez votre vitalité grâce à la monodiète
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


 

redaction@esprityoga.fr

 

 

 

 

Courrier des lecteurs


 

info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


 

contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

 

KIT MEDIA 2017 à télécharger

 

 

Abonnements


 

esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19