esprit yoga logo


 

Esprit Yoga

bla

Yoga et ski, une parfaite alliance

Préparer notre séjour à la montagne avec le yoga, c’est s’assurer d’améliorer nos performances mais aussi notre sécurité et notre bien-être sur les pistes !

La pratique du yoga peut non seulement éviter blessures et courbatures, mais elle va surtout conduire à aborder la montagne et la glisse autrement. Les sports intenses, comme le ski et le snowboard, sollicitent beaucoup les muscles et les articulations pour fournir une position à la fois tonique et souple pendant toute une journée de glisse.

 

equipement ski apres ski yoga 9

 

Particulièrement exigeants pour le bas du squelette, ils requièrent un corps équilibré et nécessitent aussi une préparation de la partie supérieure du corps. Les abdominaux, les lombaires, le dos, les épaules et même les poignets (il faut bien tenir et s'appuyer sur les bâtons !) sont sollicités dans les sports d’hiver.

Bien entendu, la préparation doit également se concentrer sur les genoux. Puisqu’ils vont absorber beaucoup d’impacts et de vibrations, il est important de leur permettre d’être en mesure d’amortir. Le renforcement du quadriceps devra donc toujours s'accompagner d'une musculation active des muscles ischio-jambiers (situés à l'arrière des cuisses) de manière à protéger les ligaments du genou. Quant au bassin, dont la mobilité se révèle importante pour aborder les virages correctement (en lien avec la mobilité des chevilles), sa souplesse est également liée à celle des ischio-jambiers ! En plus d’étirer et de renforcer tous les muscles de la cuisse, il est important de travailler les fessiers.

En même temps, il est nécessaire d’assouplir les articulations des chevilles, des genoux et des hanches. Enfin, pour faire un usage optimal de son corps sur les pistes, il est important de bien prendre conscience de ses pieds

 

S’échauffer pour préparer le corps

Une pratique de yoga adaptée permettra de bien préparer le corps.

Après quelques mouvements pour délier les zones articulaires clés, pratiquez l’étirement du chat (Marjariasana) afin de réveiller la colonne vertébrale en douceur et de caler la respiration sur le mouvement. Poursuivez avec la posture du chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana). Ces postures travaillent sur l’ouverture des hanches, la libération des lombaires et le bon alignement cheville-genou-hanche. Pour muscler les cuisses et les fessiers tout en étirant la colonne vertébrale et en renforçant le dos, faites quelques salutations au soleil (Surya Namaskar), enchaînement incontournable qui échauffe tout le corps et le prépare à l’effort.

 MG 5912Vorzug gross 458x316

Savoir récupérer

Après l’effort, le réconfort : le yoga se révèle également être l’accompagnement idéal de la récupération. Et déjà dans les années 1980, l’équipe de France de ski bénéficiait de cours de yoga, d’abord dispensés par Eva Ruchpaul, puis par Michelle Georget, l’une de ses élèves. « La pratique du yoga permettait aux skieurs de suivre leur entraînement classique en ayant beaucoup moins d’effets traumatisants, explique cette dernière. Les séances de détente et de respiration proposées après l’entraînement se révélaient parfaites pour éliminer les toxines ».

Dans la pratique, la séance de récupération permet notamment d’éviter (ou d’amoindrir) les courbatures. Elle contient des étirements du dos, des hanches et des jambes. La posture du cordonnier (badha konasana) soulagera le dos, très sollicité pendant le ski.

En position assise, le dos droit, les plantes des pieds se joignent vers l’avant et les genoux s’ouvrent sur les côtés. Amenez ensuite le buste vers les pieds. Pour remettre les hanches en place et étirer l’arrière de la jambe, l’étirement des jambes (supta padanga ustasana) est une posture intéressante. Allongé sur le dos, amenez l’une des jambes pliée sur la poitrine et étirez l’autre jambe au sol. La jambe au sol est tendue ou légèrement pliée, avec la plante de pied au sol si le dos est sensible. Puis, tout en gardant une jambe pliée sur la poitrine, tendez la seconde vers le plafond. Enfin, changez de côté.

Le bonus est d’achever sur une relaxation, allongé au sol (Savasana) pour retrouver le calme. Et si vous avez la possibilité, le nirvana n'est pas bien loin avec un sauna pour évacuer les toxines !

 

Skier en conscience

Entre engagement et relâchement, les sports de glisse représentent souvent un challenge. Ils nécessitent parfois un dépassement de soi. Pour dépasser ses peurs et oser « attaquer » la pente, il faut être en mesure de se centrer, de trouver un subtil équilibre entre la concentration et le relâchement. Autrement dit, une fois que l’on s’est bien préparé physiquement et que l’on a acquis la bonne posture, il est nécessaire d’« habiter » son corps et d’avoir un bon mental.

Pour cela, bien entendu, la respiration est essentielle. La pratique d’exercices respiratoires yogiques permet aussi d’améliorer la capacité et la qualité de la respiration. Skier en pleine conscience, c’est ne pas être dans l’action mais dans l’acceptation de l’énergie de la pesanteur qui nous entraîne irrésistiblement vers le bas de la piste !

 

yoga ski

« Les skieurs conscients surfent sur l’énergie de la pesanteur. Ils jouent de leur intelligence dans le but de se positionner avantageusement sur les skis et, par conséquent, ils acceptent d’ « être tournés » grâce à la force de pesanteur de la pente » remarque Bernard Chesneau.

Tout serait donc question de confiance, de conscience, de lâcher-prise, d’ancrage et de mouvement… Autant de concepts que l’on retrouve dans le yoga ! Les finalités du ski et du yoga semblent se retrouver autour de l’harmonie, de l’équilibre et de la joie dans le mouvement. Skier par une journée ensoleillée, apprécier de se retrouver dans un élément si vaste, remplir ses poumons d’air pur, se laisser aller aux sensations de glisse dans l’instant présent, c’est une grande joie. Il y a un sentiment de liberté, notamment lorsque l’on skie dans la poudreuse, au milieu d’une nature splendide.

De là à comparer le ski à une méditation en mouvement, il n’y a qu’un pas, ou qu’une descente !

 

Retrouvez l’article complet dans le n°11 d’Esprit Yoga, en vente dans notre boutique en ligne.

5 bonnes raison de pratiquer le Yoga Nidra
Une grossesse épanouie grâce au yoga prénatal
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2017 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19