esprit yoga logo


 

Pourquoi pratiquer « Santosha », le contentement ?

Notre contributrice Letizia Terrana nous parle de cette notion de « Santosha », le contentement, l’un des piliers des Niyama, les « règles d’éthique personnelle » du Yoga. Etes-vous prêts à développer la gratitude ? 

 

 

photo-1504308265675-b88476195bc4.jpeg

 

"Santosha" se traduit en français par "contentement ou acceptation". Cette « règle d’éthique personnelle » fait partie des Niyama décrits dans les Yoga Sutra, textes écrits par Patanjali et servant de base aux fondements philosophiques du yoga. 

Qu’est-ce que santosha ? Une pratique de gratitude. Elle nous permet d'élever notre vibration de joie et d'arrêter de nous positionner en victime devant une réalité qui ne nous est pas toujours agréable…

 

Le contentement de ce qui est peut paraître difficile, voire absurde pour certains. D’autant plus que parfois, nous nous sentons envieux, médiocres et insatisfaits. Pourtant, en essayant de changer de point de vue, pratiquer Santosha nous permet de nous poser en tant que créateur de notre vie et responsable de nos choix.

De cette manière nous développons une réelle notion de libre arbitre, qui nous pousse à comprendre nos choix, nos positions et arrêter de nous placer en « martyr ». Ce Niyama nous invite à nous inscrire dans l’ici et maintenant, à ouvrir les yeux sur notre vie et à observer qu'elle est remplie de petites choses extraordinaires et magnifiques ! Santosha c’est aussi pouvoir s’émerveiller de ce qui nous entoure !

 

Le contentement, c'est décider de mettre le focus sur toutes les choses positives de notre quotidien et d'être reconnaissant d'avoir vécu ces expériences. Après un moment, on sera même capable de montrer de la gratitude pour les choses moins agréables…

C’est un challenge nécessaire à notre construction personnelle et à travers notre chemin yogique ! C'est une autre façon de travailler sur les fluctuations du mental (Chitta Vritti Nirodah) ; un des préceptes des Sutra de Patanjali. Dans le chapitre II il est dit : "Le bonheur suprême découle du contentement et d'une conscience bienveillante". Cette bienveillance envers nous-mêmes et notre contentement des choses qui font notre vie qui nous permettent d'avancer sereinement dans la voie du yoga. 

 

Apprécier, accepter et dire merci à ce que nous avons déjà, c'est une pratique du yoga intériorisée mais néanmoins essentielle. Elle permet de créer de l'espace dans notre cœur et notre mental !

 

Quand nous décidons d’appliquer Santosha, nous pouvons créer ce que nous voulons vraiment. Et de ce fait : utiliser notre énergie pour construire une vie à notre image au lieu de ressasser un passé qui n'existe plus ! Le présent est ici, et maintenant…

 

Letizia enseigne le yoga à Thieu en Belgique.

Retrouvez Letizia Terrana sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/letizia_terrana/

Prendre soin de son dos au quotidien
Une séquence complète de « Vinyasa Flow »
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga