esprit yoga logo


 

Namasté : ode à la paix, à l’unité, à la lumière

Posture symbolique des mains paume contre paume, anjali mudra ou Namaste mudra ouvre ou clôture les séances de yoga. Quelle est la symbolique de cette pratique ?

 

tyler-nix-1088205-unsplash.jpg

Par Armelle Bontemps 

 

Accompagné d’une inclinaison légère de la tête, ce mudra qui ouvre ou clôture quasiment toutes les pratiques de Yoga est également pratiqué dans de nombreux pays d’Asie comme geste de salutation et de respect. Quelle est sa signification ? Cela peut être résumé par « Le divin / la lumière en moi salue le divin / la lumière en vous ». en version plus longue, cela pourrait donner : « mon âme salue ton âme. en toi je salue cet espace où réside l’univers en- tier. en toi, je salue la lumière, la beauté, la paix, parce que ces choses se trouvent aussi en moi. parce que nous partageons ces attributs, nous sommes reliés, nous sommes semblables, nous ne sommes qu’un ».

 

Le Namasté, ou geste de la prière (Anjali Mudra) nous rappelle donc, d’un geste simple, que tout est là, ici, dans l’infini de la paume de nos mains. C’est une pratique puissante pour se connecter à soi, à l’instant présent, au sacré, à l’univers. Lumière au fond de notre cœur ou dans le sillon de notre vision intérieure : nous enclenchons un processus d’ouverture qui se répercute à la fois sur notre comportement face à nous-même mais aussi face
aux autres. 

Pratiquante du yoga depuis plus de 30 ans et enseignante à Angers, Catherine Brau a passé 5 ans dans un ashram en Inde. Elle explique : « Namasté est un geste d’humilité, on oublie sa propre personne pour rejoindre le sacré. nama signifie ‘s’incliner’, as signifie ‘je’ et te signifie ‘toi ‘, littéralement Namaste signifie : « Je m’incline devant toi ». C’est l’humilité la plus profonde qui nous place tous au même rang. En Inde, namaskar est très utilisé, il est plus puissant que Namasté car le sacré est plus présent. Dans Namaskar, askaram signifie ‘mon divin s’incline devant ton divin’ ». 

Reconnaître le divin en soi et en l’autre, voilà une épopée fantastique et, parfois, le chemin de toute une vie... Souvent réalisé devant le chakra du cœur (Anahata), il n’est pas rare de manifester la salutation Anjali Mudra devant le chakra du troisième œil (Ajna). Ensemble, ils forment une combinaison subtile de cet état de conscience suprême et de toute la force d’implication que nous mettons derrière celui-ci. En associant ces deux engagements person- nels et universels, nous ouvrons la porte à l’humilité et à la prédisposition de nos esprits à s’engager sur le chemin de la lumière. 

 

Namasté est aussi un grand moment de paix et de joie partagés. « À la fin des cours de yoga que je propose, lorsque je prononce ‘Namasté’, je me sens habitée d’une infinie gratitude envers la présence de chacun des participants, c’est ma manière de les remercier et de nous connecter ensemble à l’univers... C’est un temps de paix et de silence », explique Francine Penove, enseignante à Bordeaux.

Pour Julie Giacomini, enseignante en Ardèche, c’est « un geste profondément spirituel qui permet de s’installer dans une grande gratitude. C’est saluer et remercier la lignée d’événements, de personnes et de circonstances qui rendent le présent possible. Merci à mes parents, mes amis, ma famille, mes professeurs... À tous ceux qui m’entourent et tous les maîtres qui font partie de la lignée de l’enseignement. C’est être capable de rendre l’instant joyeux ». 

Le yoga vise la fusion de l'âme individuelle dans l'âme universelle. En activant ce pouvoir des paumes de mains l’une contre l’autre, nous nous honorons, nous lions à la fois notre énergie matérielle et spirituelle, notre énergie lunaire et solaire, notre yin et notre yang mais nous saluons aussi l’autre et l’intégrons à notre énergie personnelle. Puisque nous sommes ainsi tous unis par cette interconnexion suprême, Namasté est à la fois symbole de paix, d’union et d’amour et nous pousse constamment à nous élever. Professeur de Kundalini à Paris, Har Atma Kaur, rappelle : « En Kundalini, nous utilisons le Bij mantra (ou mantra graine) qui contient le Tout : Sat Nam, qui est très proche de l’utilisation que l’on fait de ‘Namasté’. Il est utilisé pour signifier que ce qui vient d'être dit est vrai ou a touché quelque chose de vrai et de profond en nous tous. ‘Namasté ‘ou ‘Sat Nam’ touchent notre véritable identité ». 

 

Tout est là, tout est parfait, entre les paumes de nos mains. Laissons-nous pénétrer de la vibration magis- trale de cette ode à la lumière en nous pour que celle-ci se diffuse et se partage le plus possible ! 

 

Extrait de l'article à retrouver dans le numéro 45 du magazine Esprit Yoga.

 

 

Karethic
Les médicaments sont-ils une solution ? 
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2019 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga