esprit yoga logo


 

Les deux techniques yogiques du Printemps

Pour l’arrivée du printemps, voici deux techniques yogiques pour fortifier la santé de notre système digestif, du foie et du pancréas. 

 

pranayamaPrintemps esprityogamagazine

 

Le changement de saison est la période idéale pour détoxifier notre organisme. Et le yoga est riche de techniques qui boostent la santé de nos organes internes et font circuler l’énergie dans tout notre corps. Une sensation agréable de légèreté et de calme s’installe alors.

 

Conseils pratiques avant de commencer 

  • Pratiquez à jeun, le matin de préférence
  • Les respirations s’effectuent par le nez dans ces deux exercices
  • A pratiquer 2 à 3 fois par semaine ensemble ou de façon séparée

 

 

1. La technique de la respiration Uddiyana bandha

 

  • Tenez-vous debout, pieds légèrement écartés
  • Placez les mains sur les cuisses en pliant un peu les genoux, le buste légèrement vers l’avant
  • Descendez la tête vers le sternum. Inspirez, puis expirez d’un seul coup pour vider tout l’air des poumons
  • Sans inspirez, pendant que vous retenez votre souffle, engagez les muscles abdominaux en les plaquant vers la colonne vertébrale
  • Puis faites monter l’abdomen vers le sternum tout en pressant les mains sur les cuisses. Le ventre se creuse. Ne bougez pas la tête et ne respirez pas, sinon vous ressentirez un effort au niveau du cœur
  • Restez de 5 à 10 secondes sans respirer, puis relaxer les muscles abdominaux, et ensuite seulement prenez des respirations profondes. Vous pouvez refaire ce cycle trois fois.

 

Précautions : ne pas pratiquer en cas de grossesse, règle, hypertension ou maladie cardiaque.

Précisions : « Uddiyana » signifie s’élever. Cette respiration est une retenue, une saisie de l’énergie « bandha » en sanskrit. On peut comparer les bandha à un système de fusibles et d’interrupteurs qui contrôlent le débit de l’énergie, le « prana ».

 

 

2. La technique de la respiration Kapalabhati

 

Vous pouvez enchainer après cette respiration.

  • Inspirez, puis soufflez brusquement par le nez, comme si vous chassiez une poussière de vos narines
  • Ressentez le ventre qui rentre vers l’intérieur, et automatiquement, le ventre se gonfle de lui même et sans effort sur l’inspiration qui suit
  • Recommencez à souffler par le nez, et laisser le ventre se gonfler sur chaque inspiration passive qui suit. Le ryhtme sera plus ou moins rapide selon votre habitude de pratique
  • Faites un cycle de 15 à 30 expirations environ, puis prenez une grande inspiration par le nez en remplissant aussi le haut des poumons, retenez le souffle de 4 à 5 secondes, puis soufflez par le nez. Cette dernière phase apporte beaucoup de paix et contrebalance l’effet tonique de cette respiration abdominale.

Précisions : « Kapala » signifie le crâne, et « bhati » la lumière. Ce pranayama qui est aussi un kriya, un nettoyage interne, est très bénéfique également pour l’estomac et favorise une bonne digestion.

 

Les bienfaits

  • Une meilleure digestion
  • Moins de fatigue et la sensation de se sentir revigoré
  • Plus de joie de vivre

 

Inspiré de l’article de Céline Miconnet dans Esprit Yoga Magazine 42 (version papier - version numérique)

 

 

Se relier grâce à la nature et aux animaux
Aymeric Caron : Un "esprit yoga" ?
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2019 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga