esprit yoga logo


 

J'écris donc je suis

Longtemps considérée comme une activité réservée aux adolescents ou aux artistes, l’écriture de soi n’a jamais été autant pratiquée. Trois millions de Français tiennent quotidiennement un journal. On y expose ses humeurs, réjouissances et autres états d’âmes. Pourquoi ?

 

Par Laure Delmoly

  

pexels-photo-957201.jpeg

 

« L’écriture de soi, c’est l’idée de prendre rendez-vous quotidiennement avec soi-même, avec son intériorité » formule Laure d’Astragal, professeure de yoga et auteur du livre J’écris ma vie pour mieux me connaître. Une manière de concentrer son attention sur l’instant présent. Ecrire nous engage physiquement, corps et esprits synchronisés. C’est un état proche de l’état méditatif. Le bénéfice de l’écriture tient notamment à sa lenteur. C’est le temps dont on a besoin pour s’extraire du quotidien, faire une pause et regarder à l’intérieur de soi. 

 

Une pratique libératoire

 

Comme la respiration profonde, l’écriture permet d’apaiser le mental. Le simple fait de coucher ses pensées sur le papier libère l’esprit. L’écriture permet aussi de purger les émotions négatives. Poser sur le papier des émotions comme la déception, la colère ou l’inquiétude permet de les mettre à distance. Dans son livre devenu culte, Libérez votre créativité, Julia Cameron, préconise d’écrire trois pages chaque matin. « Tous ces propos que vous notez le matin et qui expriment de la colère, des gémissements, des choses insignifiantes s’érigent entre vous et votre créativité » souligne Julia Cameron. Ecrire le matin permet de se libérer des ses blocages et de ses inhibitions, de faire sauter les barrières. Vous évacuez vos frustrations, vous vous débarrassez du superflu et au bout d’un moment, l’essentiel émerge.

 

Une démarche créative

 

L’écriture vous fait quitter le processus rationnel pour une démarche plus créative. Le cerveau établit des liens nouveaux reliant des éléments disparates pour créer du sens. « Les pages du matin apprennent au cerveau logique à se tenir à l’écart et à laisser jouer le cerveau artiste » décrit Julia Cameron dans Libérez votre créativité. L’écriture permet de tirer le fil rouge de votre vie. « Lorsque vous écrivez, vous êtes obligé de vous interroger sur le pourquoi. Vous trouvez des réponses qui amènent à d’autres questions jusqu’à ce qu’une sensation de satisfaction arrive » affirme Laure d’Astragal. Vous sortez alors de cet exercice grandi, avec un nouveau regard sur votre vie.

 

Se laisser s’exprimer

 

Il y a quelque chose de « brouillon » dans l’écriture, dans sa variabilité qui active les synapses. Le stylo glisse sur la feuille est les lettres sont reliées et dansent sur la page. L’écriture manuscrite, via sa dimension graphologique est en elle-même une marque d’expression créative.  Vous pouvez écrire sans forcément avoir envie de vous relire.  Certaines personnes écrivent pour elles-mêmes. D’autres écrivent pour être lues ou par simple nécessité. Mais la véritable magie de l’écriture réside dans ce qu’elle permet de faire émerger. « Ecrire, c’est l’inconnu qu’on porte en soi... C’est ça qui est atteint. C’est ça ou rien… si on savait quelque-chose de ce qu’on va écrire, avant d’écrire, on n’écrirait jamais ». (Marguerite Duras)

 

Envie d’essayer ? Choisissez un joli carnet que vous avez du plaisir à utiliser, un stylo et prenez rendez-vous avec vous-même ! 

 

Retrouvez l'article complet dans le magazine Esprit Yoga n° 43 

 

Diriger l’énergie grâce aux bandhas
Séance fluide et dynamique : "Yoga & Surf"
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2019 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga