esprit yoga logo


 

Ayurveda : à la découverte de vos bio-rythmes

Tout s’accélère. Vous êtes d’accord ? Le temps est devenu une denrée rare et précieuse. Pour vous reconnecter au temps organique, celui de la nature, de vos repères intérieurs, voici une grille de lecture de nos bio-rythmes issue de l’ayurveda.

  

 

DoshaClockNew 

 

Autour de 6h : le réveil de votre terre intérieure

La rosée sur l’herbe nous indique que la terre se réveille. Notre terre intérieure aussi. Le pic de cortisol, qui nous permettra de mobiliser notre énergie pour la journée, se prépare avant 8h.

Quelles sont nos capacités, liées à l’énergie de l’eau correspondante à cet horaire ? Structure, stabilité, densité, et cohésion. Privilégions des activités qui nous ramènent dans le corps et dans une temporalité douce et progressive : une eau chaude citronnée le matin au réveil suivi d’un auto-massage à l’huile sont idéals pour entrer dans l’eau du matin.

 

 

De 10h à 14h : le relais du feu

C’est le feu qui va prendre le relais. Ses qualités ? Précision, Perspicacité, transformation, assimilation. C ‘est le moment des to-do listes, des décisions qui nécessitent de trancher. C’est aussi le moment idéal pour manger son plus gros repas de la journée. Avant d’entrer dans l’air de l’après-midi, une sieste méditative, ou une marche sont recommandées.

 

 

De 14h à 18h : l’énergie de l’air

Au rendez-vous : liberté, légèreté, créativité, mouvement. La temporalité de l’air est très irrégulière, et elle se cale bien à la temporalité du numérique (travail sur écran...). Cependant, n’oubliez pas de faire des pauses régulières: respirez, bougez, étirez-vous, sortez...

 

 

De 18h à 22h, la redescente dans l’eau du soir

Vous redescendez dans l’eau du soir. Celle qui va vous préparer le terrain pour plonger dans un sommeil réparateur. Décélération du temps, activités plus calmes, qui vous ramène à vous telle une méditation de 5 à 10 minutes autour de 18h pour vous rappeler de calmer le rythme.

 

 

De 22h à 2h : le feu de la nuit

Celui du jour vous permet de digérer votre plus gros repas. Celui de la nuit vous permet de digérer et assimiler nos expériences de la journée. Donc l’idéal est d’aller se coucher avant 23h, avant l’heure du zénith du feu de la nuit (minuit). Ce n’est pas facile pour tout le monde, mais si vous loupez cette porte d’entrée, votre feu se manifestera dans le corps physique, d’où les fringales, et une moins bonne assimilation de vos expériences de la journée.

Un conseil ? Diffusez de l’huile essentielle (lavande par exemple) dans la chambre, buvez une infusion, faites une relaxation...

 

 

De 2h à 6h du matin, l’air du matin

C’est un espace de rêves, de cicatrisation, et de préparation pour un nouveau cycle.

 

 

Inspiré de l’article de Nathalie Geetha Babouraj, Esprit Yoga – Magazine 43 (version papier - version numérique)

 

Nathalie Geetha Babouraj est docteure en médecine et auteure du livre « Ma détox ayurvédique colorée » (Courrier du livre). Créatrice de l’iSi (www.institutdesanteintegrative.com), elle propose une formation innovante, la Bulle, en France, en Inde et en Guadeloupe.

 

Testé pour vous : le « blind yoga »
Yoga farfelus : les yogis sont-il tombés sur la tê...
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2019 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga