esprit yoga logo


 

Esprit Yoga

bla

Astuces yogis pour booster sa confiance en soi

"Je ne sais pas si j'y arriverais" "Je doute d'en être capable" "Je ne pense pas aller au bout". Toutes ces petites phrases qui tournent en boucle dans notre tête et qui nous pourrissent la vie trahissent un manque de confiance en soi. Et bonne nouvelle pour nous, on n'est pas les seuls. Mieux ! On y fait tous face un jour ou l'autre ! Ça rassure, non ?

 rawpixel com 250087 copie

Mais d'où vient notre manque de confiance ? Manque d'affection ? Épreuves de la vie qu'on n'a pas su gérer ? Simple mais cruelle réalité que nous sommes fatalement moins bons, moins beaux, moins drôles ou moins sympas que les autres ?

NON ! Archi-NON !

Nous avons tous quelque chose à apporter à ce monde. Chacun à notre façon. Regarder autour de nous pour y voir ce que les autres ont, eux-aussi, à nous apporter est une expérience enrichissante. Les observer pour mieux nous comparer et nous rabaisser, c'est stérile, voire carrément dangereux !

La confiance en soi, c'est en nous que ça se passe. À l'intérieur. Et non pas à l'extérieur comme beaucoup le pensent encore. Avoir plus d'argent, plus de responsabilités, une plus grande maison ou une plus grosse bagnole n'a jamais aidé personne à renouer avec son estime de soi. Le souci, c'est que nous passons notre temps à nous comparer aux autres et à être bien trop durs avec nous-mêmes. Bien plus dur que nous le serions avec les autres, souvent. "Oh mais quelle conne, pourquoi je lui ai dit ça ?!" Vous diriez ça à une copine ?

Non seulement on se compare mais en plus on se juge durement. Bref, on ne s'épargne rien.

Retrouver la confiance en soi, ce n'est pas être mieux que les autres. Ce n'est pas se sentir supérieur. Retrouver la confiance en soi, c'est savoir trouver sa place dans la vie et l'assumer. C'est être juste avec soi-même comme avec les autres.

De manière générale, la pratique régulière du yoga et de la méditation nous apprend à trouver cet équilibre. Mais le chemin est long et requiert une certaine discipline.

Et puis, surtout, on n'a pas tous l'opportunité d'intégrer la pratique du yoga dans notre quotidien déjà bien chargé ! Aussi, je vous propose aujourd'hui de voir quelques postures accessibles à tous qui vous permettront de regonfler à bloc votre confiance en cas d'urgence !

Un entretien d'embauche ? Un rencard important ? Une réunion avec le big boss pour une demande d'augment' ? Bref, pour gérer tous les types de situation qui peuvent mettre à mal votre confiance en vous, voici 3 postures qui vous permettront de vous sentir à la hauteur et de tout déchirer !

Posture 1: Le guerrier

Un nom qui en dit long sur ses effets !

En sanskrit : Virabhadrasana. Littéralement, cela signifie la posture du héros vertueux. D'ailleurs, dans certaines écoles comme la mienne, on l'appelle aussi Le héros.

guerrier 1 my happy yoga

 

 

Pour prendre la posture, faites un grand pas en avant avec le pied gauche. Prenez le temps de bien vous ancrer dans le sol, de sentir le contact de vos pieds avec la terre. Les 2 jambes sont tendues, mais les genoux restent déverrouillés.

Sur l'inspiration, les bras montent et le genou avant se plie.

Sur l'expiration, on revient en position initiale.

Dans cette posture du guerrier, gardez les yeux ouverts et le regard bien devant vous. Soyez fier(e) ! On est là pour ça ! ;)

Les effets du guerrier

Physiquement, le guerrier apporte équilibre et force à l'ensemble du corps. Beaucoup de muscles sont ici sollicités. Il permet également une ouverture des épaules et de la poitrine.

Côté mental, il développe la concentration et la volonté. Il booste notre force intérieure et par là même, la confiance en soi. Grâce à son ouverture au niveau thoracique, elle vient ouvrir le cœur ce qui peut procurer un sentiment de grande joie

Bref, elle donne du courage donc n’hésitez pas à la pratiquer lorsque vous sentez le petit coup de mou arriver !

 guerrier 2 my happy yoga

Le guerrier possède également 2 variantes. C'est ce que l'on appelle le Guerrier II

Et le Guerrier III, plutôt pour les yogis un peu plus avancés ou les personnes très agiles!

guerrier 3 my happy yoga

Posture 2 : le cobra

 

En sanskrit: bujhagasana qui signifie littéralement la posture du cobra. Easy, hein? ;)

Allongez-vous sur le ventre, les 2 jambes tendues et serrées. Prenez le temps de bien sentir l'appui du bas du corps sur le sol, du bassin aux coups de pied. Les mains sont posées à plat de part et d'autre du corps, en dessous de la poitrine.

posture du cobra my happy yoga

Sur l’inspiration, le haut du corps se redresse et les omoplates se rapprochent l'une de l'autre. Serrez les fesses pour protéger vos lombaires ;) La tête suit le mouvement du corps et vient s'installer dans l'axe. Ni trop haut, ni trop bas. Surtout pas trop haut pour ne pas risquer de "casser" la nuque. Les yeux peuvent être ouverts ou fermés, mais le regard se place toujours au loin, et fier !

A l’expiration, relâchez d’abord doucement la tête avant de redescendre le haut du corps.

Pendant la posture, n’hésitez pas à placer votre attention sur l’avant du corps.

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez commencer à allonger les inspirations par rapport aux expirations. Une astuce pour intensifier l’effet de confiance en soi !

Après le cobra, je vous invite à venir faire quelques mouvements en Apanasana pour venir soulager l'ensemble du dos.

A l'inspiration, les cuisses s'éloignent du ventre. A l'expir', les cuisses se rapprochent.

apanasana my happy yoga apanasana my happy yoga

Les effets du cobra

 

Le cobra favorise également l'ouverture thoracique mais plus en douceur que dans la posture du guerrier. Lorsque l'on manque profondément de confiance en soi, c'est la posture la plus adaptée. En effet, avec sa grande ouverture du haut du corps, le guerrier vous expose de manière « brute » au monde. Cela peut déranger les personnes qui ont justement du mal à "s'ouvrir". Elles préféreront le cobra qui est plus subtil.

Du fait de cette ouverture au niveau de la poitrine, le cobra permet une meilleure respiration thoracique.

Physiquement, un travail intense est réalisé sur la colonne qui s'en trouvera plus assouplie. Le dos sera naturellement redressé. Avis aux amateurs et amatrices de boule bien rebondi, le cobra va également muscler les fessiers.

Posture 3: La table à 2 pieds

 

En sanskrit: Dvipada Pitham

table à 2 pieds my happy yoga

 

A l'instar du guerrier et du cobra, la table à 2 pieds va venir favoriser la respiration thoracique, muscler le bas du corps et développer la confiance en soi. C’est également une posture qui vient ouvrir le cœur. De ce fait, vous pourrez vous sentir particulièrement joyeux après avoir pratiqué cette posture.

Placez-vous sur le dos, les deux pieds à plat au sol, proches des fessiers, mais pas trop. Les deux mains sont également posées au sol de part et d'autre du corps. Ressentez vos appuis en profondeur. Sur une inspiration, montez doucement le bassin vers le haut. A l'expiration, redescendez le bassin en prenant soin de venir poser le dos au sol vertèbre après vertèbre.

Là-encore, vous pourrez pratiquer la table à 2 pieds en augmentant doucement la durée des inspirations par rapport aux expirations. Si vous êtes un ou une yogi(ni) aguerri(e), n'hésitez pas à y ajouter des rétentions à poumons pleins pour booster les effets de la posture.

Les effets de la table à 2 pieds

Autre bonne nouvelle pour nos amatrices de poum poum shorts, cette posture muscle également en profondeur les fesses ! Elle va également renforcer les cuisses et les articulations du bas du corps.

Dans cette posture, la colonne se courbe dans un sens à l'inspiration, puis dans l'autre sur l'expir'. Ce mouvement permet de l'assouplir.

Vous voilà maintenant paré(e)s pour affronter toutes les tempêtes alors foncez !

Comme je le précisais au début de l'article, ces postures peuvent être utiles en "cas d'urgence" pour palier une baisse d'estime de soi. Néanmoins, incluses dans une pratique plus régulière, ces postures peuvent véritablement changer le regard que nous portons sur nous-mêmes et ancrer durablement l'estime de soi.

Je vous souhaite une bonne pratique, un gros kif sur vos tapis et surtout n'oubliez pas, vous êtes unique. ;)

 

Article écrit pour Esprit Yoga par Emilie x My Happy Yoga

Emilie leduc yogaMoi c’est Emilie, yogi blogueuse et baroudeuse. Je suis tombée dans le yoga en 2012 et je n’ai plus jamais arrêté. Un an plus tard, je démarrais une formation pour pouvoir le transmettre et ainsi devenir officiellement prof de yoga ! Passionnée et curieuse de tout, j’aime vivre les choses à fond et me sentir libre d’exprimer ce que je pense. Si cet article vous a plu, venez en découvrir tout plein d’autres sur mon blog yoga. Entre le billet sur ma découverte de la cohérence cardiaque ou encore celui qui reprend les 5 meilleurs clichés sur le yoga, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! Je vous invite également à venir découvrir ma page Facebook !

Connaissez-vous ces muscles que certains yogis sur...
Yogadvisor : Pratiquez. Explorez. Partagez
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2018 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19