esprit yoga logo


 

7 conseils pour choisir sa retraite de yoga

Que ce soit pour un week-end ou une semaine, en France ou à l’étranger, faire un stage ou une retraite de yoga est une expérience enrichissante ! Voici nos sept recommandations pour bien choisir !

 

photo-1517956619014-5c05dc198059.jpeg

1. Suivre mon professeur ? 

Vous appréciez pratiquer avec le même enseignant. Alors en toute logique, vous aimeriez aussi approfondir votre pratique avec cette personne pour vous imprégner de son univers ou encore aller au bout d’une exploration parfois limitée pendant les cours hebdomadaires.

Et pourquoi pas varier les plaisirs ? Tous les yogis l’ont vécu : la même consigne répétée maintes fois par son professeur peut parfois résonner d’une autre manière dans la voix d’un autre.

A condition d’avoir balisé le terrain. Nous vous conseillons de pratiquer au moins une séance avec le professeur avec lequel vous allez partir pour ressentir son énergie et ce qu’il dégage.

 

2. Quel niveau choisir ?

Le « tout niveau » peut ne pas convenir aux pratiquants aguerris !

Et dans certaines retraites dites « ouvertes à tous », il vous sera proposera peut être de vous mettre sur la tête en première instance, même si vous débutez le yoga !

Alors veillez à bien vous renseigner. Et cela dépend aussi si vous allez pour y découvrir une nouvelle pratique de yoga. Certaines pratiques n’exigent pas d’expériences préalables.

 

3. En mode détente ou intensif ?

Différentes formules de séjours de yoga existent avec des vacances intégrant quelques heures quotidiennes, des séjours thématiques à la mer, à la montagne, à la campagne, en passant par les stages intensifs.

Pour votre choix, tout dépend de ce que vous recherchez ! Soyez à l’écoute de vos envies et de vos besoins.

Si c’est la détente avec un peu de pratique, les vacances yoga sont tout indiquées. Si c’est l’approfondissement, optez pour une vraie retraite de yoga. Il y a des séjours plus vacances et d’autres plus formation. Voyez en fonction de votre énergie !

 

Quelques questions à vous poser : quel confort souhaitez-vous, quelle alimentation est proposée pendant le séjour ? L’intensité de la pratique du yoga ? Avez-vous envie de faire du tourisme aussi ?

  

4. Où partir en retraite de yoga ?

L’Inde, le berceau du yoga, apparait comme une évidence. Les séjours yogiques s’y multiplient. Cela ajoute un côté évasion. 

Tout dépend aussi de votre budget. Et le voyage, ce n’est pas la tasse de chaï de tout le monde !

Si vous partez à l’étranger, tenez compte aussi du climat et de l’environnement. Il y a des moments dans la vie où nous avons plus ou moins besoin de chaleur, de nature.

En France l’endroit le plus emblématique des séjours yogiques est la ferme Audine de Yoga Searcher à Bénesse-Maremne, dans les Landes. C’est un lieu de « vacances de yoga » confortable accueillant une vingtaine de stages et de retraites annuelles, animées par des professeurs de tous horizons.

 

5. Le diable se niche dans les détails

Renseignez-vous sur toutes les conditions du séjour : de l’alimentation au transport, en passant par l’hébergement.

Voyez si l’organisateur connaît lui-même le lieu, et quels sont les moyens de transport sur place, l’état des routes si besoin, etc.

A l’étranger, vous pouvez vite vous retrouver en difficulté si vous n’avez pas regardé ces détails !

 

6. Pro du yoga, pro du voyage ?

Vous comprenez donc qu’il y a autant de « séjours yoga » que d’enseignants, d’élèves ou d’envies.

Pour coller au plus près de la demande, certains professeurs ou studios s’appuient sur l’expertise de spécialistes du voyage. Sachez que c’est aussi une obligation juridique, c’est interdit d’organiser des packages voyage et yoga.

 

7. Quels bienfaits ?

Pratiquer le yoga chaque semaine en studio, ou tous les jours avec un prof ou en toute autonomie, c’est déjà génial ! Participer à un stage ou à une retraite, cela apporte un « supplément d’âme » que tout yogi sur le chemin recherche à un moment.

Certains vont parler d’effet très libératoire en pratiquant de manière intensive. En effet l’intensification de la pratique va permettre au corps d’intégrer les informations.

Le fait de pratiquer de manière collective va aussi permettre de profiter de l’énergie du groupe et de se rapprocher de personnes. Cela créer une osmose.

Le fait de pratiquer dans un autre cadre que chez soi permet d’augmenter sa capacité à déconnecter. Et faire du yoga tous les jours permet de lancer sa pratique.
C’est une coupure, et une nouvelle respiration !

 

Retrouvez tous les témoignages d’élèves et de professeurs ainsi que d’autres conseils sur quoi mettre dans votre valise, ou encore des précisions sur la législation dans Esprit Yoga Magazine n°42. 

Inspiré de l’article d’Aude Ferbos, Esprit Yoga Magazine 42.

 

 

Comment être en harmonie avec son cycle ?
Les 10 huiles essentielles à avoir
get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

 

Rédaction


redaction@esprityoga.fr

 

 

 

Courrier des lecteurs


info@esprityoga.fr

 

Régie Publicitaire


contact@wellnessregiecom.fr
07 86 22 64 81

KIT MEDIA 2019 à télécharger

 

 

Abonnements


esprityoga@abopress.fr

03 88 66 26 19

Recevez la newsletter d'Esprit Yoga